Blog

Sensibilisation des jeunes des communes d’Abomey-Calavi et de cotonou sur leur rôle dans la conservation de la biodiversité marine

Akpoffo Abimibola Y. Marius

Cotonou, Bénin

Les plages de la ville de Cotonou sont mal entretenues. En dépit de l’importance de la documentation disponible sur les biens et services des écosystèmes marins, les plages de Cotonou sont de plus en plus parsemées de polluants notamment les sachets plastiques du fait de la régression voire de l’absence des actions, surtout de la part de la jeunesse, qui est pourtant la plus affectée.

Dans le but de remédier à cela, nous avons entrepris dans le cadre du programme Youth for biodiversity des actions de sensibilisation des jeunes des riverains, mais aussi des communes voisines notamment Abomey-Calavi et Ouidah. Ainsi, nous avons dans un premier temps identifié de jeunes ressortissants des communes concernées que nous avons contactées personnellement. Ces derniers ont été ensuite ajoutés dans un groupe WhatsApp créé à cet effet. La sensibilisation a été également faite à travers notre page Facebook.

Au terme de la mise en œuvre de cette action, nous sommes parvenus aux résultats suivants :

  • Beaucoup de jeunes ne sont pas encore conscients de leurs rôles dans la protection de la biodiversité : « c’est une affaire de l’État », a dit une jeune de Cotonou
  • Ils ne percevaient pas en quoi les sachets plastiques pouvaient hypothéquer le bien-être d’une espèce et donc la survie de l’espèce humaine
  • Nous avons enregistré beaucoup d’engagements.

Nous avons créé des réseaux de jeunes que nous avons appelés « Cellule locale de militants ». Ces cellules nous permettront d’atteindre davantage de jeunes et d’organiser régulièrement des Weekends de salubrité.

No comments yet! You be the first to comment.

Laisser un commentaire