Blog

Sensibilisation sur la gestion des déchets le long des océans

 

 

 

 

De gauche à droite: Koigny Hervé (Côte d’Ivoire), Tape Firmin (Bénin), Guelly Rebecca (Togo), Eye Mathias (Bénin), Boubacar Mohamed (Bénin)

Les océans sont l’un des principaux réservoirs de la biodiversité dans le monde. Malheureusement la pollution par les sachets plastiques menace cet écosystème.

L’Objectif de la sensibilisation entreprise dans le cadre du programme Youth for Biodiversity est de publier des vidéos et des images pour sensibiliser tous les visiteurs à une prise de conscience sur la gestion des déchets le long des côtes des plages dans le monde entier. Deux activités résument notre projet : la réalisation d’une vidéo pour grand public et la conception des images graphiques comme support de sensibilisation. Les images ont été conçues grâce à nos propres expériences en graphisme. Pour la vidéo : un script a été rédigé, ensuite il a été reparti entre nous pour le tournage de la vidéo. Un téléphone Android et micro ont été utilisés par nous même pour tourner les films au bord de la plage et le montage a été effectué avec l’aide d’un collègue. Pour finir, vidéo et images ont été publiées sur : Facebook, YouTube, LinkedIn, WhatsApp et autres.

Suite à nos publications, la vidéo a été lue sur les plateformes par des internautes de tous les pays notamment : Égypte, Côte d’Ivoire, Bénin, Togo et par les 22 nationalités que comprennent l’université Senghor à Alexandrie en Égypte. En une semaine ; l’ensemble de nos publications sur Facebook seulement ont conduit à 197 engagements (partages, réactions et commentaires) et plus de 710 vues.

Grâce à cette initiative, nous avons appris à :

  • Travailler en équipe multiculturelle et multinationale ;
  • Réaliser une vidéo et
  • Mettre en œuvre un projet de militantisme.

Venant de plusieurs nationalités, cela garantit un atout panafricain à notre initiative et la vidéo étant postée sur les réseaux sociaux va y demeurer et reste consultable durablement à travers les pages. Nous allons également pérenniser l’action surtout par la répétition de la pratique du projet dans nos pays.

No comments yet! You be the first to comment.

Laisser un commentaire